assess, measure, evaluation

La première étape pour engager votre transition durable

Pourquoi si peu d’entreprises passent à l’action pour une transition durable malgré la montagne d’évidences de son rendement positif?

Parmi les nombreuses leçons que nous a enseignées l’année 2020, nous avons beaucoup appris sur le lien entre la résilience d’une entreprise et son niveau d’intégration de développement durable. Le monde des entreprises est de plus en plus confronté à l’importance de la stratégie durable et à son rôle dans la transformation de notre économie pour un avenir plus vert, plus résilient et plus équitable. Alors pourquoi n’y a-t-il pas plus d’organisations qui adoptent la stratégie durable ? 

Une mauvaise compréhension des enjeux et des moyens d’action

Les professionnels et la haute direction de l’organisation ont souvent le sentiment que cette transition demande une quantité de travail insurmontable et ne savent souvent pas par où commencer, ce qui inhibe les organisations à prendre action. Les organisations réfléchissent à ces questions : Qu’est-ce que la durabilité ? Comment pouvons-nous nous y retrouver sans nous sentir dépassés ? Où et comment pouvons-nous commencer à prendre action? Pour les aider à répondre à ces questions, nous avons développé un outil diagnostique permettant aux entreprises et aux organisations de comprendre et évaluer facilement et gratuitement leur niveau de développement durable actuel.

Le point de départ: un outil simple

Nous avons développé l’outil diagnostique pour aider un plus grand nombre d’organisations à se lancer sur la voie du développement durable, en fournissant un moyen d’évaluer leur performance actuelle en la matière. L’outil propose à l’utilisateur 21 questions qui développent 4 thèmes du développement durable : environnemental, social, économique et général (transverse). Ces questions sont dérivées de l’approche du Bureau de normalisation du Québec (BNQ) – un département gouvernemental de normalisation, et notre évaluation des résultats utilise les principaux aspects du développement durable reflétés dans les normes internationales de reporting telles que le SASB (Sustainability Accounting Standards Board), B Corp, et GRI (Global Reporting Initiative).

La structure de l’outil diagnostique permet à l’utilisateur d’obtenir une compréhension holistique du développement durable, tout en évaluant la performance de son organisation dans chacune de ces catégories. Nos consultants en stratégie ESG utilisent les résultats pour obtenir une évaluation globale de la performance de l’organisation en matière de durabilité, le tout adapté en fonction du secteur, des intérêts des parties prenantes, des normes et des standards de l’industrie. Nous fournissons en plus trois pistes de solutions durables prioritaires et sur-mesure sur lesquelles l’organisation peut commencer à travailler pour améliorer sa performance en matière de développement durable.

Et ensuite ?

Après l’évaluation initiale d’une organisation, l’étape suivante consiste à créer des plans d’affaires et une feuille de route pour l’implantation des solutions durables. Cela fait partie intégrante de notre approche appelée Cadre Stratégique Durable™ ; un cadre de travail en cinq étapes pour améliorer les performances ESG et quantifier les résultats ayant un triple indice de rentabilité: Personnes, Planète, Profits. L’outil diagnostique durable est le point d’entrée dans ce cadre stratégique.

La conclusion

Les solutions durables ne sont pas «one-size-fits-all». La clé d’une transition durable réussie est d’influencer l’opinion interne en la matière: une première étape consiste à identifier les points d’amélioration à l’aide de l’outil diagnostique durable. Cela permet aux organisations de se poser les bonnes questions afin d’intégrer la stratégie durable au cœur de leurs décisions d’affaires futures, garantissant ainsi la résilience et la réussite à long terme.

_________________________________________________________________________________________________

Sur le Cadre Stratégique Durable™:SaaS Framework chart french

Tout d’abord, CARTOGRAPHIEZ et établissez la base de référence environnementale, sociale et de gouvernance (ESG) de votre organisation afin de mettre en évidence les risques et opportunités (R&O) associés qui vous sont propres. Ensuite, PRIORISEZ les R&Os et les initiatives correspondantes, en fonction de leurs impacts potentiels pour l’industrie et vos parties prenantes, afin d’identifier celles qui sont les plus importantes et qui peuvent améliorer votre performance ESG. Après avoir établi les priorités, DÉPLOYEZ les initiatives correspondantes, telles que l’atteinte de la neutralité carbone ou la transition à des matériaux durables, et surveillez leurs performances à l’aide de mesures ESG. Ensuite, COMMUNIQUEZ ces mesures et ces améliorations à l’interne et à l’externe par différents moyens tel qu’un rapport ESG. Enfin, INSPIREZ et influencez le changement parmi vos pairs dans votre industrie, à d’autres acteurs intersectoriels ou pour influencer positivement les politiques gouvernementales, et devenez ainsi un leader reconnu en matière de durabilité.