http://environnement.gouv.qc.ca/plan-economie-verte/bref.htm?fbclid=IwAR3iQglxh9pAd4TA5kEtZspEEZL2zxcIHcHqoBmycCpIysF-25KLHtQlKXM

12 questions pour aider votre entreprise à prospérer dans le nouveau plan d’économie verte du Québecc

Il y a une semaine, le Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC)  a présenté le Plan 2030 pour une économie verte (PEV) et le Plan de mise en œuvre 2021-2026. Le Québec veut se concentrer sur quatre grandes actions : Électrifier, Innover, S’adapter et Collaborer. Le principal enjeu environnemental que le Plan 2030 vise à cibler est celui des émissions de gaz à effet de serre (GES), avec un objectif précis et audacieux de réduction des émissions de 37,5 pourcent . Quel sera l’impact des nouvelles politiques définies sur les entreprises et les organisations ? Bien que les plans soient complets et que leur importance varie selon les secteurs, nous avons décomposé le plan et approfondi chaque pilier d’un point de vue stratégique. Vous trouverez ci-dessous une série de questions que vous pouvez utiliser pour aider votre entreprise à prospérer dans l’économie verte du Québec !

1. Électrifier

Répartition des émissions de gaz à effet de serre au Québec, par secteur d’activité – 2017

Le gouvernement du Québec a fixé des objectifs ambitieux en matière d’électrification, comme la mise en circulation de 1,5 million de véhicules électriques au Québec d’ici 2030, et l’interdiction de la vente de véhicules neufs à essence en 2035. Il accordera également la priorité au soutien au développement des technologies électriques et à l’intégration des technologies existantes dans les entreprises et les organisations. Ces indicateurs font ressortir les nombreuses possibilités qui s’offrent aux entreprises pour développer leurs technologies ou leurs services/produits.

  • Avez-vous réalisé des plans pour l’électrification de votre entreprise ? 
  • Votre entreprise est-elle neutre en carbone ( connaissez-vous le concept de neutralité carbone ?) 
  • Faites-vous actuellement le suivi de votre consommation d’électricité et de vos émissions de gaz à effet de serre ?

2. Innover

Le Québec investit de manière significative dans les nouvelles technologies et le secteur des énergies renouvelables. En fait, il envisage une augmentation de 50 % de la production de bioénergie d’ici 2030. L’industrie de l’énergie souligne également la montée des alternatives renouvelables aux combustibles fossiles.

  • Votre entreprise est-elle partenaire ou dépendante d’entreprises de l’industrie des combustibles fossiles ?
  • Exploitez-vous des alternatives dans les secteurs des énergies renouvelables en vue d’un partenariat et d’une collaboration ?
  • Connaissez-vous les nouvelles technologies vertes utilisées par vos concurrents ?

3. S’adapter

Le plan pour l’économie verte de 2030 met également l’accent sur le renforcement de la résilience des infrastructures et l’atténuation de l’impact environnemental du changement climatique. Dans le cadre de l’adaptation, le Québec vise à améliorer les milieux de vie et de travail à moindre coût pour la population. Par exemple, il a fixé un objectif de réduction de 50 % des émissions liées au chauffage des bâtiments d’ici 2030.

  • Quelle proportion de votre chaîne d’approvisionnement provient de sources locales/nationales par rapport aux sources internationales ? Quelles sont les trois façons de réduire la consommation d’énergie dans vos activités commerciales ?
  • Vos actifs physiques sont-ils exposés à des risques liés au climat, et quelle est la résilience de vos infrastructures commerciales aux catastrophes naturelles ?
  • Adaptez-vous vos produits et services pour répondre à la demande environnementale croissante des consommateurs ? Si votre entreprise propose des produits, quelle proportion de votre produit est recyclable ou provient de matériaux recyclés ?

4. Collaborer

Le gouvernement a clairement indiqué qu’il souhaitait impliquer tous les autres acteurs dans son plan d’économie verte, notamment les entreprises, les municipalités, les organisations et les citoyens. Il est donc impératif que ce cadre de collaboration soit également implanté dans les stratégies des entreprises.

 

  • Votre entreprise fait-elle partie d’une association industrielle et, si oui, abordez-vous la question de la durabilité au niveau de l’industrie ?
  • Comment votre entreprise se tient-elle au courant des réglementations environnementales provinciales et fédérales ?
  • Votre entreprise travaille-t-elle avec des parties prenantes vulnérables à l’impact environnemental de vos activités et au changement climatique ? Votre entreprise collabore-t-elle ou fait-elle des dons à des organisations qui font du travail environnemental ?

Cette liste vous a-t-elle été utile ? Faites-le nous savoir dans les commentaires ou contactez nous en remplissant le formulaire de contact: https://changinghabits.solutions/fr/contactez-nous/